Aider à gérer l'anxiété et l'incertitude chez les jeunes - Covid-19

L'inquiétude suscitée par le virus COVID-19 peut rendre les enfants inquiets de même que les familles. Pour aider les enfants à surmonter l'anxiété, il faut leur fournir des informations et des faits précis sur la prévention sans alarmer ces personnes outre mesure.


Il est très important de se rappeler que les enfants se tournent vers les adultes pour obtenir des conseils sur la manière de réagir à des événements stressants. Si les parents semblent trop inquiets ou soucieux, l'anxiété des enfants peut augmenter. Les parents doivent les rassurer en leur disant que les responsables de la santé et des écoles travaillent avec ardeur afin que les gens restent en bonne santé dans tout le pays. Cependant, les enfants ont également besoin d'informations factuelles adaptées à leur âge concernant la gravité potentielle du risque de maladie de même que des instructions concrètes sur la manière d'éviter les infections et la propagation des maladies. En enseignant aux enfants des mesures préventives positives, en leur parlant de leurs craintes et en leur donnant le sentiment d'avoir un certain contrôle sur leur risque d'infection, on peut ainsi contribuer à réduire leur anxiété.



Il est donc souhaitable en tout temps de :

Restez calme et rassurant • Les enfants réagiront à vos réactions (verbales ou non verbales) et les suivront; • Ce que vous dites et faites peut soit augmenter, soit diminuer l'anxiété de vos enfants; • Mentionnez à vos enfants en toute franchise qu'ils vont bien, ainsi que votre famille; • Rappelez-leur que vous et les responsables de leur école êtes là pour les garder en sécurité et en bonne santé; • Laissez vos enfants parler de leurs sentiments et aidez-les à centrer leurs préoccupations ou leur attention dans une perspective appropriée.

Se rendre disponible • Les enfants peuvent avoir besoin d'une attention supplémentaire de votre part et peuvent vouloir parler de leurs préoccupations, de leurs craintes et de leurs questions; • Il est important qu'ils sachent qu'ils ont quelqu'un qui les écoutera – prenez du temps pour eux; • Dites-leur que vous les aimez et donnez-leur beaucoup d'affection. Éviter les reproches excessifs • Il est important d'éviter de pointer ou de cibler un groupe de personnes comme étant responsable du virus; • Les brimades ou les commentaires négatifs faits à l'égard des autres doivent cesser et être signalés aux responsables de l'école; • Il faut être attentif à tout commentaire que d'autres adultes émettent à l’égard de votre famille. Vous devrez peut-être expliquer ce que signifient les commentaires s'ils sont différents des valeurs que vous avez à la maison. Surveiller l'écoute de la télévision et l'utilisation des médias sociaux • Essayez d'éviter de regarder ou d'écouter des émissions ou des informations qui pourraient être perturbantes lorsque vos enfants sont présents; • Parlez à votre enfant du nombre d'histoires ou des canulars en lien avec le COVID-19 sur Internet. Ceux-ci qui pourraient être basés sur des rumeurs et des informations inexactes; • Parlez à votre enfant des informations factuelles sur cette maladie : cela peut contribuer à réduire son anxiété; • Surveiller constamment les mises à jour sur le statut du virus COVID-19 peut augmenter l'anxiété. Évitez cela; • Sachez que des informations inappropriées pour le développement de l'enfant (c'est-à-dire des renseignements destinés aux adultes) peuvent provoquer de l'anxiété ou de la confusion, en particulier chez les jeunes; • Faites plutôt participer votre enfant à des jeux ou à d'autres activités intéressantes.

Maintenir une routine normale dans la mesure du possible • Respectez un horaire régulier. Cela peut être rassurant et favoriser la santé physique. • Encouragez vos enfants à suivre leurs travaux scolaires et leurs activités parascolaires si possible, mais ne les poussez pas s'ils semblent débordés. Être honnête et précis • En l'absence d'informations factuelles, les enfants imaginent souvent des situations pires que la réalité; • On peut dire aux enfants que cette maladie se propage entre des personnes qui sont en contact étroit les unes avec les autres – par exemple lorsqu'une personne infectée tousse ou éternue;  • Elle peut se propager lorsque l'on touche une surface ou un objet infecté, d'où l'importance de se protéger; • Pour des informations factuelles supplémentaires, consultez Santé Canadaà l'adresse électronique suivante: https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus.html


Mettre de l'avant des pratiques d'hygiène de base et de mode de vie sain • Encouragez votre enfant à pratiquer chaque jour une bonne hygiène. Voici des mesures simples pour prévenir la propagation des maladies : • Dites-leur de se laver les mains plusieurs fois par jour pendant minimalement 20 secondes; • Couvrez leur bouche avec un mouchoir en papier lorsqu'ils éternuent ou toussent et jetez le mouchoir immédiatement, ou éternuez ou toussez dans le pli du coude. Ne partagez pas la nourriture ou les boissons; • Pratiquez-vous à présenter le poing ou de coude au lieu de serrer la main. Il est entendu que moins de germes se propagent de cette façon; • Donnez aux enfants des conseils sur ce qu'ils peuvent faire pour prévenir l'infection leur donne le sentiment de mieux maîtriser la propagation des maladies et contribue à réduire leur anxiété. Discuter des nouvelles règles ou pratiques à l'école • Communiquez avec votre école; • Parlez à votre infirmière scolaire, au psychologue scolaire, au conseiller scolaire ou à l'assistant social de l'école si votre enfant éprouve des difficultés en raison de l'anxiété ou du stress lié à la présence du virus COVID-19. Ils peuvent donner des conseils et un soutien à votre enfant à l'école; • Veillez à suivre toutes les instructions de votre école.


Prendre le temps de parler C'est vous qui connaissez le mieux vos enfants. Laissez leurs questions vous guider en ce qui a trait aux informations à fournir. Toutefois, n'hésitez pas à leur donner les informations que les experts de la santé considèrent comme essentielles pour garantir leur santé. Soyez patient ; les enfants et les jeunes ne parlent pas toujours facilement de leurs préoccupations. Soyez attentifs aux signaux ou indices dont ils pourraient avoir envie de vous mentionner, comme le fait de tourner autour du pot pendant que vous faites la vaisselle ou que vous vaquez à vos occupations. Il est très fréquent que les jeunes enfants posent quelques questions, retournent jouer, puis reviennent poser d'autres questions.

Lorsque vous partagez des informations, il est important de fournir des faits sans favoriser un niveau de stress élevé, de rappeler aux enfants que les adultes s'efforcent de répondre à cette préoccupation et de leur soumettre des mesures qu'ils peuvent prendre pour se protéger. Veiller à ce que les explications soient adaptées à l'âge des enfants • Les enfants du début de l'école primaire ont besoin d'informations brèves et simples qui doivent équilibrer les faits du COVID-19. Il faut leur donner l’assurance que leur école et leur maison sont sûres. Donnez des exemples simples de mesures que les gens prennent chaque jour pour arrêter les germes et rester en bonne santé (par exemple : se laver les mains). • Les enfants du deuxième cycle du primaire et du premier cycle du secondaire se feront plus entendre en posant des questions pour savoir s'ils sont vraiment en sécurité et ce qui se passera si COVID-19 se présente dans leur école ou leur communauté. Ils peuvent avoir besoin d'aide pour distinguer la réalité des rumeurs. Discutez des efforts déployés par les responsables de l'école et de la communauté pour empêcher la propagation des germes. • Les élèves de la fin du secondaire peuvent discuter de la question de manière plus approfondie tout comme le font les adultes. Ils peuvent être dirigés directement vers les sources appropriées de renseignements sur le virus. Il faut leur des informations honnêtes, précises et factuelles sur l'état actuel du COVID-19. Le fait de disposer de telles connaissances peut les aider à avoir le sentiment de maîtriser la situation.

Propos suggérés à souligner lorsque vous parlez aux enfants. • Les adultes à la maison et à l'école prennent soin de ta santé et de ta sécurité. Si tu as des inquiétudes, parle à un adulte en qui tu as confiance. • Tout le monde ne sera pas atteint de la maladie Coronavirus (COVID-19). Les responsables de l'école et de la santé sont particulièrement attentifs à ce que le moins de personnes possibles tombent malades. • Il est important que tous les élèves se traitent mutuellement avec respect et ne tirent pas de conclusions hâtives sur les personnes qui peuvent ou non être atteintes par ce virus. • Il y a des choses que tu peux faire pour rester en bonne santé et éviter de propager la maladie : o   Évite tout contact étroit avec les personnes malades; o   Tousse ou éternue dans ton coude ou dans un mouchoir en papier, puis jette le mouchoir à la poubelle; o   Évite de te toucher les yeux, le nez et la bouche; o   Lave-toi souvent les mains à l'eau et au savon (20 secondes); o   Si tu n'as pas de savon, utilise un désinfectant pour les mains (à base d'alcool);

o  Nettoie et désinfecte les objets et surfaces fréquemment touchés en utilisant un vaporisateur ou une lingette nettoyante ménagère ordinaire. Adopté par l'Association nationale des psychologues scolaires

STAY CONNECTED

CHARITABLE REGISTRATION NUMBER:  83419-4268 RR 0001

MONTREAL HEAD OFFICE: 5167 JEAN-TALON EAST, SUITE 260, MONTREAL, QUEBEC H1S 1K8

© 2020 Children Now